ValleeBuzz

SHOWBIZ 229: accusé d’avoir mis en vente le remix de son titre “Manvo Manvo”, Nikanor s’explique

34

SHOWBIZ 229: accusé d’avoir mis en vente le remix de son titre “Manvo Manvo”, Nikanor s’explique

A peine mise en vente, la collaboration “Toi et Moi” de Nikanor et Sessimè a été fustigée par les fans, qui dénoncent un remix du titre “Manvo Manvo”. Une indignation à laquelle Nikanor a réagi ce jeudi 8 octobre 2020.

Nikanor et Sessimè ont dévoilé ce mercredi leur feat “Toi et Moi”. Annoncé comme un duo avec Sessimè, il ressort qu’il s’agissait d’un remix du titre “Manvo Manvo” de Nikanor. Un fait largement dénoncé par les mélomanes qui ont exprimé leur déception sur les réseaux sociaux.

“Franchement, ça te donne une mauvaise image pour tes communications à venir, buzz d’accord, mais la précision est encore mieux, de toute façon on consomme, vous nous avez déjà proposé, bon vent à #Toi_&_Moi”, a dénoncé un internaute. Pour un autre, Nikanor aurait pu informer ses fans qu’il s’agit d’un remix plutôt que d’annoncer le titre “Toi et Moi”.

“Un remix d’accord mais pourquoi nous avoir emballés dans un tel suspens qui est finalement venu avec quelque chose pas du tout nouveau. Non, et en plus on nous dit de payer avant d’avoir le son, ça c’est quelle innovation et qu’avons-nous bénéficié d’autres?”, a-t-il fustigé. A l’en croire, il s’agit tout simplement d’un buzz pour justifier la vidéo de leur histoire d’amour qui circule sur la toile.

Nikanor s’explique…

SI les fans se sont sentis abusés, Nikanor a tenté de s’expliquer sur cette version remixée de “Manvo Manvo” avec Sessimè. “En 2017, après le succès de “Manvo Manvo”, nous avons trouvé égoïste de ne pas la laisser s’exprimer”, a expliqué Nikanor. Pour lui, en 2020, il a pu choisir l’une des meilleures voix féminines du pays pour parler au nom de toutes les femmes. “Merci à Sessime, la Fana fana Ladyle duo a donné “Toi et Moi”Merci à tout le pays pour votre soutien”, peut-on lire sur sa page Facebook.

Des clarifications qui n’ont pas convaincu les internautes. “N’importe quoi. Quel argument bidon du 14e siècle pour justifier cette forfaiture! De l’arnaque pure et simple”, a commenté T. S.
Source: Beninwebtv


Filed Under: Entertainment / 1 an ago


Valleebuzz
Author:
valleebuzz