ValleeBuzz

BIOGRAPHIE DU LABEL: REFLEX ENTEN2MENTS

11

BIOGRAPHIE DU LABEL: REFLEX ENTEN2MENTS

REFLEX ENTEN2MENTS Cotonou, Benin.

Reflex Enten2ments est un collectif musical créé en 2004 par l’artiste bénino-congolais Kaysee Montejàno. Il détecte des talents underground dans les milieux rap et musique afro-urbaine. Il est composé de Kaysee, Rest’n, Le Yu, Nicoteen, Le Yov, Hypnoz, AYS, Dyskord. Ses membres sont répartis entre Bénin, France, Belgique et Canada. Ses 3 mots d’ordre sont Passion, Technique et Conscience.

BIOGRAPHIE DU LABEL :

Nom juridique : Reflex Entendements Productions
Fondateur : Kaysee Edge Montejàno

Membres au 01 Janvier 2020 :

Kaysee Edge Montejàno (Bruxelles – Cotonou – Brazzaville)
Rest’n Peace (Cotonou)
Yu Loose aka Le Yu (Bordeaux – Cotonou)
Nicoteen (Paris – Cotonou)
Yovodounon aka Le Yov (Nice – Cotonou)
Hypnoz le Malabar (Cotonou)
A.Y.S (Cotonou)
Dyskord (Montréal – Cotonou)

Mots d’ordre : Passion, Conscience et Technique
Devise : “As we were telling the truth”

connexion
musique
communauté
ACCUEIL – BIOGRAPHIE DU LABEL par REFLEX ENTEN2MENTS

00:00
00:27
BIENVENUE SUR LA PLATEFORME D’ECOUTE ET DE TELECHARGEMENT DU LABEL REFLEX ENTEN2MENTS.

RETROUVEZ TOUTES LES PRODUCTIONS MUSICALES DE 2004 A CE JOUR.

———————————————————————————————

BIOGRAPHIE DU LABEL :

Nom juridique : Reflex Entendements Productions
Fondateur : Kaysee Edge Montejàno

Membres au 01 Janvier 2020 :

Kaysee Edge Montejàno (Bruxelles – Cotonou – Brazzaville)
Rest’n Peace (Cotonou)
Yu Loose aka Le Yu (Bordeaux – Cotonou)
Nicoteen (Paris – Cotonou)
Yovodounon aka Le Yov (Nice – Cotonou)
Hypnoz le Malabar (Cotonou)
A.Y.S (Cotonou)
Dyskord (Montréal – Cotonou)

Mots d’ordre : Passion, Conscience et Technique
Devise : “As we were telling the truth”

———————————————————————————————

Historique :

Fondé en 2004 au Bénin par Kaysee Edge Montejàno, le Label Reflex se veut un collectif underground et un label indépendant de musique rap et afro urbaine.
Il vise en plus de présenter les productions de ses membres, à détecter et faire connaitre des artistes venus des quartiers populaires de Cotonou et du Bénin.
Le Reflex a été par exemple un tremplin pour des artistes tels que Dibi Dobo, Cyanogène, Kemtaan et Demos (Blaazfem) etc … et très lié à des artistes comme R-Man Logozo, Zeynab, Pepe Oleka, le Jonquet Zoo, Apouke, DJ Highfa, certains membres d’Afropop, l’équipe de Witch, 4 Season, etc…

Rest’n Peace est le premier soldat à rejoindre « Le Edge » suivi l’année suivante de Yu Loose, les 3 mc’s écument alors les scènes de Cotonou et alentours. La sortie de l’ovni « Genesis » de Kaysee en 2006 propulse alors ce dernier et son label au panthéon du rap africain.

Kaysee détecte dès 2007 Nicoteen lors d’un podium rap dans la ville d’Allada, ce dernier intègrera la structure l’année suivante. En 2008 et 2009 Kaysee peaufine son deuxième album « Armaggedon » dans l’ombre et sans médiatisation, sa sortie bien que discrète fera dire aux puristes que cet album surclasse même le premier.

2010 voit la sortie du premier album du label « Reflex 2 Guerre » réunissant tous les membres plus quelques invités, très beau succès d’estime surtout dans les zones populaires ou évolue le collectif : Calavi, Godomey, Agla, Kouhounou, Ménontin … 2010 voit aussi l’intégration d’un proche de Kaysee, Yovodounon aka Le Yov (précurseur du mouvement slam n’ rap et bien connu comme promoteur culturel) qui en plus de son côté artistique gère la com et la coordination. Le projet CTN AllStars remis au gout du jour est alors le premier bb de la nouvelle équipe, appuyée par les talentueux ADN et Fâdi (ex Cobra).

A partir de 2011 Kaysee, désormais en Europe (Bruxelles), et les artistes du label, enchaînent les mixtapes et autre digitales tapes surtout sur le net, ils sont de loin le collectif le plus prolifique en la matière dans le petit monde de la musique urbaine béninoise. Les séries de tapes « Frères d’Armes » de Izi Triggaz (groupe congolais de Kaysee avec son acolyte Oby Marf) et « Unité d’Elite » font vibrer Internet à chaque sorties.

Ce collectif très particulier, qui dénonce les dérives du continent, qui égratigne le pouvoir en place, qui multiplie les thèmes et les performances lyricales, se positionne comme la figure de proue du rap « conscient et technique » ; évoluant hors des réseaux médiatiques classiques et du copinage circonstancier tellement rependu au Bénin, le Reflex est souvent mis à l’ombre car il fait peur, par sa franchise et son non conformisme, tout comme les personnalités à part de Kaysee ou du Yov.

En 2012 deux mc’s rejoignent la team : Hypnoz le Malabar, ancien vainqueur des « Duels cruels » d’Ardiess, un mc sorti tout droit de l’underground profond, et A.Y.S, rappeur et chanteur, proche de Nicoteen.
L’Académie Reflex pour sa part détecte de nouveaux talents et les met en lumière avant qu’ils intègrent le label ou une autre structure. On retrouve donc au grès des projets réalisés de nouveaux jeunes artistes qui prennent leur chance artistique grâce au label.
2012 voit aussi 2 gros projets se réaliser avec les sortis du premier album de Nicoteen (dont la popularité a explosé au Bénin) « Apéritif » dans un sound system géant sur la place des Martyrs de Cotonou, suivi le mois suivant du très attendu « Mavula States », 3ème opus de Kaysee qui était déjà prêt depuis près de 2 ans, le tout agrémenté de clips vidéos et scènes multiples.

2013 commence sur les chapeaux de roues pour Kaysee avec sa participation à la finale nationale belge du « Rap Contest » à Bruxelles, qualifié parmi 200 mc’s francophones, un tremplin parfait pour le mc bénino-conglais qui remporte le prix le plus envié, celui d’une grande scène internationale dans la capitale belge.
C’est en donc en Septembre 2013 lors du festival « Expressions Urbaines » qu’il se produit en compagnie de Nicoteen devant près de 30 000 personnes.
Entre temps, en Juillet 2013, le collectif s’étoffe de deux signatures de poids, le duo Dyskord & Black SK deux talentueux mc’s très complémentaires, proches de Legacy Records de DJ Highfa, qui amènent un souffle nouveau, Black SK aka Shriek est d’ailleurs aussi reconnu pour ses talent en audiovisuel.

On peut dire que 2014 est une année de structuration pour le crew, en effet un partenariat est signé à Cotonou avec une structure déjà en place pour lancer le Studio REFLEX-M.I.T où les mc’s du label pourront enregistrer et finaliser leurs productions, le travail sera complet puisque Shriek sera en charge de la partie audiovisuelle avec l’apport de matériels modernes, l’indépendance est donc assurée pleinement.
Avril 2014 voit la belle victoire de Hypnoz au grand concours de rap national béninois HKH-MTN ce qui le lance dans un beau projet de singles et de clips médiatisés au Bénin.
La venue de Kaysee au Bénin en Juillet lance la préparation du futur album international du Reflex.

2015 est propice aux scènes pour les membres de Cotonou : Kaysee profite d’un long séjour pour organiser en février un grand concert à Calavi en reprenant son concept « Calavi sous les Flows ».
Au mois de mai le Reflex se voit honoré d’être en tête d’affiche du festival « C2HD » organisé par le CECAL sur le campus d’Abomey Calavi. Rest’n, Hypnoz, AYS, Black Shriek, Spinoza et Kofay y donnent un show mémorable devant plusieurs centaines d’étudiants et de mélomanes, le label se voit remettre également un Award d’honneur pour le travail accompli sur le terrain.

Cette année 2016 est une année émotionnellement forte pour les membres du collectif avec une succession de décès et de naissances, l’album en préparation est donc à l’arrêt.
Pour faire patienter l’auditoire, un BEST OF des 30 titres les plus appréciés entre 2004 et 2016 sort en téléchargement libre sur le net.
L’année se termine avec la réalisation du très bel album « Bipolaire » du Yu qui nous livre une œuvre personnelle très aboutie.

La musique reprend ses droits en 2017, Le Yov et Kaysee essayent respectivement de se structurer dans leurs villes de Nice et Bruxelles pour pouvoir enfin finaliser l’album et reprendre des projets en cours.
Dans le même temps chaque membre travaille sur des projets solo. On peut noter la participation de Kaysee au « Rap Contest » à Bruxelles, la sortie de plusieurs singles de Hypnoz au Bénin et la sortie du EP de 6 titres « Osmose » de Dyskord qui évolue à Montréal depuis quelques années.

2018 est prolifique en sorties de clips et singles des membres de Cotonou, en effet A.Y.S et Rest’n (aka Favi) travaillent sur leurs albums solos et sortent chacun leur tour des singles clippés. Avec Hypnoz ils participent à divers scènes durant l’année. Coté occidental on se structure toujours pour finaliser l’album tant attendu du collectif.

Comme prévu 2019 est une année importante car le collectif se structure juridiquement du coté de la France ou Reflex Entendements Productions voit le jour officiellement. Kaysee prépare toujours son 4ième album « Underground Prophecy » du coté Belge et AYS sort encore plusieurs extraits clippés de son album « Entre 2 vies ». Le premier clip officiel de l’album collectif « Reflex 4ever » est lancé sans promotion, en effet « No name » du Yu sort juste pour mettre l’eau à la bouche des mélomanes. Le Yov profite d’un séjour à Cotonou pour clôturer les poses de ce même album collectif qui sortira en 2020 après finalisation des masterings.

……………………………………

Il serait trop long d’énumérer toutes les scènes, concerts, tremplins hip hop, festivals, show cases, galas et autres prestations live que ces artistes ont donné au cours des années au Bénin en Afrique, Europe et Canada (Congo Brazza, Congo RDC, Togo, Niger, Nigeria, Burkina Fasso, Côte d’Ivoire, Ghana, Sénégal, Gabon, Cameroun, Maroc, France, Belgique, Suisse, Allemagne, Hollande, Italie, Canada). A noter bien sûr les nombreux trophées glanés par Kaysee et les autres membres lors de nombreuses cérémonies au cours de ces années.

« Nous ne sommes pas là pour faire bouger dans les shows, mais pour faire bouger les choses !!! »

Discographie du label (tout membres confondus) :

« Genesis » – Album – Kaysee Montejàno – 2006
« Armaggedon » – Album – Kaysee Montejàno – 2008
« Reflex 2 Guerres » – Album – Collectif – 2010
« Afro Slam » – Concept évolutif – Le Yov – débute en 2010
« Maxi Prémium » – Mixtape – CTN AllStars – 2011
« Ay Tcheun Vol 1 » – Mixtape – Kaysee Montejàno – 2011
« Le Rappel avant l’Apéritif » – Compilation – Nicoteen – 2011
« High Level » – Compilation – Kaysee Montejàno – 2011
« Unité d’Elite Niveau 0 » – Sreet tape – Collectif – 2011
« Unité d’Elite Niveau 1 » – Sreet tape – Collectif – 2012
« Apéritif » – Album – Nicoteen – 2012
« Mavula States » – Album – Kaysee Montejàno – 2012
« Unité d’Elite Niveau 2 » – Sreet tape – Collectif – 2013
« Live Session » – Album live – Nicoteen – 2013
« Vrais reconnaissent Vrais Vol 1 » – Mixtape – Dyskord et Black SK – 2013
« Nouvelle ère » – Mixtape – AYS – 2014
« Mon rap est un Ours » – Album – Le Yu feat. Les chevals Hongrois – 2014
« L’Échappatoire » – Mixtape – Nicoteen – 2015
« Best Of 2004-2016 » – Album digital – Collectif – 2016
« Bipolaire» – Album – Le Yu feat. L’indécis – 2016
« Osmose » – EP – Dyskord – 2017
« Entre 2 Vies» – Album – AYS – à venir 2020
« Reflex 4ever» – Album – Collectif – à venir 2020
« Underground Prophecy» – Album – Kaysee Montejàno – à venir 2020


Filed Under: Biographie / 1 mois ago


Valleebuzz
Author:
valleebuzz